Série STMG

Série STMG

(Sciences et Technologies du Management et de la Gestion)

La série STMG prépare à 4 spécialités de BAC :

  • Spécialité RESSOURCES HUMAINES et COMMUNICATION (RHC) 
  • Spécialité MERCATIQUE (marketing) 
  • Spécialité GESTION et FINANCE (GF)
  • Spécialité SYSTEMES d’INFORMATION de GESTION (SIG)

la rénovation de la série a commencé à la rentrée 2012-2013. Cette série d'appelle dorénavant Sciences et Technologies du Management et de la Gestion (STMG). Il n'existe plus qu'une 1ère STMG unique, permettant d'accéder à 4 spécialités de baccalauréats. La spécialisation ne commencera à intervenir qu'en classe de terminale STMG.

Les métiers des sciences et technologies de la gestion 

Dans ces métiers dont ont besoin les entreprises, les administrations ou les associations ; on y mène des activités liées au commerce, à la gestion, au management, à la finance, à la communication, à l’informatique, à l'assurance, à la logistique et d'autres encore.

La caractéristique essentielle de tous ces métiers, dans la grande majorité des cas, c'est un recrutement s'opérant à un niveau de qualification minimum BAC+2 (BTS ou DUT). La tendance actuelle est même en train de devenir BAC+3, avec le développement des licences professionnelles.

Autre caractéristique de ces métiers, l'usage quotidien de l'informatique, nécessitant une maîtrise de l'usage des ordinateurs et des réseaux.

Série STMG, essentiellement une poursuite d'étude à BAC+2, voire plus si affinités

la série STMG n'est pas professionnalisante et ne permet pas d'être recruter à la sortie du BAC, dans les métiers des sciences et technologies de la gestion. Elle prépare à une poursuite d'études à BAC+2 (BTS ou DUT), voire plus si affinités (par exemple licences professionnelles, classe prépa et écoles de commerce, expertise comptable …). En choisissant la voie de la seconde au lycée général et technologique, puis en choisissant la série STMG, le collégien de 3ème fait le choix d'envisager des études à BAC+2 au moins. En cela, il prépare son avenir professionnel vers des métiers qui demandent à minima, ce niveau de qualification.

Série STMG, de nouvelles matières

Au lycée général et technologique, la série STMG permet d'accueillir des jeunes qui découvriront des matières centrées sur le monde de l'entreprise (droit, économie, management, communication, gestion). Cette vision concrète favorise la poursuite d'études menant aux métiers des sciences et technologies de la gestion.

En cela, la série STMG répond au besoin de l'économie en permettant à des jeunes, d'envisager une poursuite d'étude à BAC+2 au moins.

En première et terminale STMG, l'enseignement général représente 50% du temps de travail. Deux langues étrangères sont au programme, permettant ainsi d'envisager toutes études supérieures, y compris celles nécessitant cette pratique des langues.

De nouvelles matières comme l'économie, le droit et le management représenteront 25% du temps de travail. Elles font parties de la culture professionnelle commune à tous les  métiers des sciences et technologies de la gestion. Comme ces matières sont nouvelles, tout élève ayant de la motivation, est en capacité de réussite.

Les matières technologiques de spécialité ne représentent qu'un peu plus de 20% du temps de travail. Elles ne comportent pas de stage en entreprise. Elles servent à commencer à appréhender les techniques du métier, mais la professionnalisation n'interviendra qu'au cours des études à BAC+2 (entre 10 et 12 semaines de stage en entreprise pour un BTS ou un DUT des métiers des sciences et technologies de la gestion). Dans ces matières de spécialité, la moitié du temps (3 heures/semaine) se passe en TP où la classe est dédoublée (18 élèves au maximum).

Pour plus de précisions sur les horaires, consultez de document "Horaires du BAC STMG".

Série STMG, des TP en salle d’activités tertiaires

Une partie des cours se déroulent sous forme de TP en demi-classe dans des salles spécialement équipées pour cet usage.

Pendant ces TP, chaque élève dispose de son ordinateur avec des moments de travail en groupe.

Chaque élève aura un dossier numérique à constituer en 1ère sur les sciences de gestion, un autre au cours de son année de terminale, sur la spécialité qu’il aura choisie (commerce par exemple si c’est une terminale STMG mercatique).

Chacun de ses dossiers numériques fait l’objet d’une évaluation par une épreuve du baccalauréat STMG.

  • En cours de première STMG, épreuve anticipée sur un poste informatique où l’élève est évalué par son professeur. Les points supérieurs à la moyenne de 10/20 sont pris en compte avec coefficient 2.
  • En cours de terminale STMG, épreuve pratique de spécialité (coefficient 6) sur un poste informatique où sont évalués à la fois des compétences de fonds de la spécialité (commerce par exemple), mais aussi les aptitudes à travailler en groupe, à communiquer et à utiliser l’ordinateurs avec les logiciels utiles dans le quotidien des métiers du management et de la gestion.

Ces deux épreuves portant sur les dossiers numériques préparés pendant le TP, sont faites pour donner confiance aux jeunes qui choisissent la filière STMG. Elles leurs permettent de prendre des points d’avances au baccalauréat et de le réussir dans de bonnes conditions, l’objectif étant de favoriser la poursuite d’études à bac+2 minimum.

Pour plus de précisions sur les épreuves, consultez de document "Epreuves du BAC STMG".